29 janvier 2019

L’œuvre sur papier intitulée,  Itinéraire pour un territoire de chasse sera mise à l’enchère à l’encan annuel du musée, Écomusée du fier monde.

Si vous êtes intéressé à acquérir cette œuvre et encourager le musée dans la poursuite de ces activités, je vous invite à participer à cet encan-bénéfice qui aura lieu le 7 mai 2019.

Voici le lien vers le site du musée pour les informations:

http://ecomusee.qc.ca/evenement/18e-encan-benefice/

 

CATALOGUE 2019:

http://ecomusee.qc.ca/encans/encan-2019/

11 janvier 2018
Paysage virtuel - Léo Beaumier Perras/ François perras
00:00 / 00:00

Je travaille présentement sur une installation  murale qui est en lien avec le concept de RAM & autres amalgames. L'oeuvre évoquera la transition entre une forme ancienne de communication (le canot) et la transmission contemporaine de l'information (le langage binaire). La disposition des formes sur le mur fait référence aux défilements des données sur un écran d'ordinateur.

Comme vous le voyez, le processus d'élaboration est encore dans sa genèse.

Par ailleurs, mon fils a composé une trame musicale pour accompagner l'exposition. J'en suis à faire quelques arrangements. Pour l'instant la piste sonore a une durée de 35 minutes environ, en voici un court extrait.

Je profite de l'été pour travailler sur papier.

Travail en cours d'expérimentation:

plaque de linoléum et peinture à l'huile

sur papier Fabriano

70 cm x 100 cm.

L'exposition aura lieu à la

 

Place des Citoyens

de

Sainte-Adèle

du 16 au 26 novembre 2017

vernissage le 18 novembre entre 15 et 17 hrs

20 novembre 2017

Samedi dernier a eu lieu le vernissage de RAM & autres amalgames à la Place des Citoyens de Sainte-Adèle.

L’exposition se poursuit jusqu’au 26 novembre.

 

Je serai présent à l’exposition samedi prochain le 25 novembre entre 13 et 17h.

11 novembre 2017

  Deux évènements au programme cette semaine

1

Exposition du 17 au 22 novembre au centre multifonctionnel Guy-Dupré à La Prairie.

J'ai une oeuvre qui sera présentée dans le cadre de l'expo-concours.

 

expo-concours La Prairie

Espèce de twit!

Acrylique sur toile

61 cm x 91.5 cm

2016

2

Exposition solo du 16 au 26 novembre à la Place des Citoyens de Sainte-Adèle.

Vernissage le samedi 18 novembre entre 13 et 17 h.

9 octobre 2017

RAM & autres amalgames

RAM (Random access memory) est  l’endroit où sont stockées  les données et  les instructions d’un ordinateur pour le fonctionnement du processeur.

La rame est une  longue pagaie de bois servant à propulser une petite embarcation. Souvent plongée dans l’eau vive, elle fut dans l’histoire l’outil de transmission de l’information d’une communauté à l’autre.

L’amalgame est un mélange d’éléments hétérogènes.

Avec  RAM & AUTRES AMALGAMES,  je  suggère que la mémoire et  la  vision de la  réalité soient maintenant  biaisées  par les écrans de nos appareils électroniques.  

 

Pour énoncer cela, je prends pour prémices une forme de mémoire informatique que l’on nomme RAM. L’acronyme signifie «Random Access Memory»  ou «mémoire vive» en français.  Traduit librement, «l’accès aléatoire à la mémoire»  devient pour moi  un lieu propice de rencontre entre les états fictifs de l’informatique et  les repères tangibles de la réalité.

La forme que je privilégie pour illustrer cette conjonction,  joue sur la sémantique des mots et  sur les interprétations picturales.  Ainsi le RAM devient le prolongement moderne de la rame comme représentation   de la transmission des données et des informations. De la même façon, le canot traditionnel évoque les  canaux de communication.

L’exposition navigue pour ainsi dire entre deux eaux.  Dans ce nouveau paradigme numérique, elle explore l’ambiguïté de l’apport de la réalité virtuelle sur notre perception du monde et de la nature.

 

  • Ainsi le paysage que l’on imagine, est-il seulement  le fruit d’une expérience in situ?

  • Le flux binaire dans lequel nous baignons par le biais de nos applications mobiles, ne contribue-t-il pas  à façonner nos perceptions!

  • Les  informations sur les pages des médias sociaux se superposent tel des strates et  le vrai et le faux s’empilent créant ainsi des états de confusions où la pensée peut s’égarer dans des raisonnements saugrenus. De plus, l’utilisation des émoticons vient réinventer la façon de s’exprimer.

 

L’omniprésence du web, inscrit maintenant notre mémoire individuelle dans une mémoire collective planétaire.

Il faut ramer fort dans ce nouveau et vaste  territoire pour s’y retrouver.

 

Je propose une série de tableaux où les éléments réels et factices  s’entremêlent, créant  des hyperliens incongrus. L’approche se fait sous un angle pictural métaphorique et symbolique.

19 septembre 2017
Beau temps au lac Noir

Exposition

RAM & AUTRES AMALGAMES

 

à la Place des citoyens

de Sainte-Adèle

du 

16 au 26 novembre 2017

Près d'une vingtaine de tableaux récents

de l'apport confondant du monde virtuel sur notre perception de la réalité.

11 juillet 2017

Oeuvre de la page couverture: Dan Brault, Souvenirs du Lac Président (détail)

8 mai  2017

Dernièrement le groupe musical « LES CHAUFFEURS À PIEDS », a lancé un nouvel album, Les chauffeurs de ses couteaux microscopiques.

Le projet musical et artistique  fait partie d’un livre/disque avec des poèmes de l’artiste Antoine Gauthier.

Ce projet fait suite à l’événement « Expodition»  qui a eu lieu en 2013 le long de la rivière aux Pékans et de la rivière Moisie. J’ai le plaisir d’avoir une œuvre photographiée (Mémoire d'un canot) dans ce recueil et d’avoir une mélodie composée pour cette œuvre par Antoine Gauthier. Le livre /disque est disponible dans certaines librairies de Montréal et Québec.

Les infos et vidéos sur le site https://www.leschauffeurs.com/

Mémoire d'un canot, Acrylique sur toile, 23'' x  97'' (58 cm x  245 cm),  2013

23 février 2017

Exposition à venir

RAM ET AUTRES AMALGAMES

en novembre 2107

 

PLACE DES CITOYENS

(Salle Rousseau-Vermette)

à

SAINT-ADÈLE

Plus de détails à venir

13 janvier 2017

VERNISSAGE

 

de l'exposition Quoi de Neuf?

qui a eu lieu jeudi soir à L'Artothèque à Montréal.

Ce fut une belle soirée avec de belles rencontres, avec entre autres l'artiste Marie-Roberge.

02 janvier 2017

EXPOSITION À L'ARTHOTÈQUE

Exposition des nouveaux artistes de la galerie 

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Quelques unes de mes oeuvres sont maintenant disponibles pour la location ou la vente, à L'ARTOTHÈQUE de Montréal. Dédiée aux arts visuels depuis 1995, L’Artothèque est une bibliothèque de plus de 3000 œuvres d’art qui offre en location des œuvres originales à des prix abordables aux particuliers, entreprises, institutions et sociétés de productions audiovisuelles.

5720, rue Saint-André
Montréal (QC) H2S 2K1

VERNISSAGE TARA DA-DA
11 novembre 2016

Le vernissage de l’exposition TARA DA-DA a eu lieu au centre d’artistes VOIX VISUELLE jeudi soir le 10 novembre. Ce fut une belle soirée à Ottawa et de belles rencontres aussi. Cette exposition permet de voir qu’il y a autant de vision de l’art Dada, qu’il y a d’artistes.  On peut y voir des œuvres travaillées dans l’esprit dada et d’autres qui font référence à des œuvres connues du mouvement Dada.

 

Dans le cas des œuvres que j’ai soumises  pour l’exposition, j’ai  pixellisé mes objets en les déposant directement sur le verre du scanneur.  En évitant de prendre une photo, je voulais réduire le chemin entre les objets et l’image numérique codée dans l’ordinateur.

 

C’est ainsi que mes estampes numériques  pour l’exposition TARA DA-DA, ont été   un ready- made spontané et ludique dans l’esprit Dada. Les œuvres ne font pas appel à des faits, événements ou œuvres Dada mais plutôt à un processus de création Dada.

Dans la tradition de  la gravure traditionnelle, les  œuvres résultent de procédés d'impression bien définis, qui sont artisanaux et manuels, comme  la taille-douce, la xylographie, etc.  Le lien qui s’établit entre l’artiste qui travaille la matrice servant à l’impression et l’estampe est direct.

 

Pour ce qui est de  l’estampe numérique le procédé qui fait appel à une image numérisée peut porter à confusion. La matrice est souvent photographiée  en une  image pixellisée, laquelle doit passer par une imprimante pour qu’elle prenne forme.

Ainsi pour certains, l’estampe numérique n’est qu’un procédé photographique qui n’a pas sa place au côté de l’estampe traditionnel.

 

Cela dit,  j’ai trouvé la proposition de la commissaire Marie-Hélène Giguère  fort intéressante.

Le dadaïsme fut une réponse à une situation historique mais il est venu bouleverser un certain académisme en libérant et en permettant l’expression artistique sous d’autres formes.

 Ainsi à la lumière de ce que j’écris plus haut, le fait d’exposer sur les murs des estampes numériques au même titre que des gravures traditionnelles,  représente pour moi, un pied-de-nez Dada à la représentation classique dans le monde de l’estampe.

24 octobre 2016

EXPOSITION INTERNATIONALE D'ESTAMPES NUMÉRIQUE

11e édition

TARA-DADA

du

5 Novembre au 6 Décembre

2016

Le centre d'artistes Voix Visuelles

67, avenue Beechwood
Ottawa, Ontario

(Pour diffusion immédiate, jusqu’au

6 décembre 2016)

 

Ottawa, le 24 octobre 2016 –  Du 5 novembre au 6 décembre 2016 se déroule l’Exposition internationale d’estampe numérique, 11e édition, au Centre d’artistes Voix Visuelle. 

 

Sous le commissariat de Marie Hélène Giguère, l’exposition pose un regard neuf sur le mouvement Dada, 100 ans après son apparition.

 

Déroutant et absurde, le mouvement réinvente la composition picturale. Il permet de donner aux objets trouvés une nouvelle signification, amène des objets de fabrication commerciale dans un contexte muséal.

 

Le collage et le photomontage font leur arrivée, précurseurs de l’art numérique.

Pour cette exposition, les artistes ayant travaillé dans l’esprit de Dada proviennent de l’Algérie, de l’Allemagne, de la Belgique, du Canada, de la France, de la Grèce, de la Hollande, de la Hongrie, de l’Inde, du Japon, de la Pologne, de la République tchèque, de la Roumanie, du Royaume-Uni et de la Serbie.

 

Le vernissage de l’exposition aura lieu le jeudi 10 novembre à 17 h, au Centre d’artistes Voix Visuelle. Lors du vernissage, trois prix en argent seront remis. Le Centre est situé au 67, avenue Beechwood (2e étage) à Vanier, et est ouvert de 11 h à 16 h, du mardi au samedi.

 

Le Centre d’artistes Voix Visuelle remercie le Conseil des arts de l'Ontario, Patrimoine canadien, la Ville d’Ottawa et Marcil Lavallée de leur appui.

 2016

Je participe à un concours « 3 Palms public art award»,  le gagnant est l’artiste qui aura récolté le plus de vote d’ici le 31 décembre. Je vous invite à aller voter si le cœur vous en dit, cela prend quelques minutes. Il faut s’inscrire et s’enregistrer  sur le site pour éviter les votes multiples par la même personne,  c’est un petit effort, j’en conviens  mais c’est gratuit. Merci de participer et de partager.

Main & Station

nonesuch kickshaws

 2016

EXPOSITION 

 

IMAGINATION WWW'P

 

qui a eu lieu entre le

 

11 avril et le  15 avril 2016

 

25th World Wide Web conference

 

en partenariat avec

 

L'Académie québécoise de 'Pataphysique

 

au 

Palais des Congrès de Montréal

 

 

Une exposition d'oeuvres visuelles  avec

François Perras (invité de l’UQAM)

Claude Frascadore 

Céline B. La Terreur

Raoul Duguay

Michel de Sévigné

Line Mc Murray

Antoine et Marc Décimo

Andrew Hugill

Exposition

CANOTS-CANAUX

du

20 juin au 28 juin

2015

La maison de la culture Eulalie-Durocher

1028 chemin du Rivage

Saint-Antoine-sur-Richelieu

Exposition

CANOTS-CANAUX

du

24 février au 31 mai

2015

LA MAISON AMÉRINDIENNE

510, montée des Trente

Mont-Saint-Hilaire

PROLONGATION JUSQU'AU 15 JUIN

Bande sonore de l'exposition Canots-Canaux (extrait) - François Perras
00:00 / 00:00

Embarcation de plaisance pour les uns, véhicule de transport pour d’autres, le canot a servi durant des siècles à transporter hommes, femmes, enfants et biens de toutes sortes. Il a permis aux Amérindiens, d’établir et de maintenir les liens sur l’ensemble du territoire.  Embarcation permettant d’aller à la rencontre de l’autre, le canot a été pour l’Européen le véhicule de conquête et d’assimilation.

Aujourd’hui dans notre ère de la télécommunication et du langage binaire, notre territoire s’étend, se mondialise.

Les nouveaux «canots» de communication nous ouvrent le monde, ils deviennent des canaux d’informations et de transmission pour les personnes et les communautés.

Mais ils peuvent devenir des canaux de drainage, autant pour nos ressources terrestres que pour les  traditions autochtones. Les coins les plus reculés des rivières et des forêts sont maintenant scrutés à la loupe informatique. C’est la nouvelle conquête version 2.0.

Mon regard peut vous sembler ludique et candide mais il se veut une réflexion sur le monde autochtone. Un hommage bien humble, à des nations qui en peu de temps subissent des transformations énormes sur leurs modes de vie. Malgré toutes les tentatives d’assimilation, je ne peux que m’incliner devant leurs résiliences et leurs ténacités à demeurer ce qu’ils doivent demeurer.

Les nouveaux canaux de communication sont-ils les canots d’écorce qui autrefois  portaient la parole et l’information?

 

Exposition

LA NATURE ET L'ART D'ICI

du

21 juin au 24 août

2014

La maison de la culture Eulalie-Durocher

1028 chemin du Rivage

Saint-Antoine-sur-Richelieu